Accueil

Trackdays-chono.com

Conseils, astuces, bons plans pour la pratique de la moto sur circuit

Dégripper un étrier 4 pistons* et changer les joints

  1. Avant de commencer

    Vérifier la disponibilité et le tarif des joints : pour usage piste, il est préférable de les changer, ça ne peut que faire du bien ! Pour un usage route, il peut être nécessaire de le faire s’ils sont en mauvais état.
    Porter des gants, le DOT 4 est agressif et la poussière de frein entre facilement dans l’épiderme.
    Lors de l’utilisation de la soufflette, prêter particulièrement attention au jet d’air généré, chargé de liquide de frein : porter un masque afin de ne pas inhaler le liquide vaporisé et diriger le flux à l’opposé du visage pour protéger les yeux de préférence confortablement installé dernière un masque ou des lunettes de protection.
    Attention, le DOT 4 est aussi corrosif et attaque la peinture.
    Il est préférable de réaliser l’ensemble de l’opération en une seule fois afin d’éviter les erreurs. Il convient donc de prévoir suffisamment de temps (quatre bonnes heures) pour ne pas être interrompu.
    Lire l’ensemble de ce document avant de se lancer.

    Attention : Ce document n’est pas un document professionnel. Il a été rédigé par un mécanicien amateur et vise uniquement à partager son expérience. L’ensemble de ces opérations requièrent un minimum de connaissance et de pratique dans le domaine de la mécanique auto/moto. S’adresser à un BON et CONSCIENCIEUX mécanicien professionnel est l’assurance d’un travail bien réalisé garant de la sécurité de l’utilisateur du véhicule.

  2. Matériel

    Un compresseur (pas forcément puissant, il paraît qu’une pompe à vélo suffit) avec soufflette de préférence,
    Un récipient de récupération de liquide de frein,
    Un morceau de duritee transparente (silicone de préférence) d’un diamètre égal à celui de la vis de purge et d’un bon mètre de long,
    Clés 6 pans (Allen), clés mixtes, cliquet et douilles adaptées à la machine (généralement 8, 12 et 14),
    Une pince multiprises (ou mieux, une pince-étau),
    Un tournevis plat de très petite taille et un crucirfome de taille moyenne,
    Essuie-tout à profusion,
    WD-40 (dégrippant),
    DOT 4 (liquide de frein)
    Béquilles d’atelier ou pont (pour plus d’aisance).
    Gants latex (ou autre pour les allergiques)
    Cales en bois de différentes tailles et épaisseurs

  3. Préparation des étriers 

    Desserrer l’ensemble des vis à l’exception de celles des duritees,
    Monter la moto sur les béquilles d’atelier,
    Retirer les plaquettes de frein,
    NB : si vous ne changez pas les plaquettes, identifiez leur position afin de les remettre au même endroit (D-int pour étrier droit, plaquette intérieure) et relevez le niveau de liquide dans le vase d’expansion avant de retirer les plaquettes.

  4. Vidange du liquide de frein (à réaliser tour à tour sur chaque étrier)

    Ouvrir le vase d’expansion du liquide de frein,
    Placer une extrémité de la duritee transparente sur la vis de purge de l’étrier et l’autre dans le récipient,
    Pomper sur le levier de frein jusqu’à ce qu’il ne sorte plus de liquide,
    Revisser la purge.

  5. Démontage

    Retirer les vis des durites : attention, ça coule !
    Retirer l'étrier,
    Bien vider et nettoyer l'étrier.

  6. Étrier de frein 4 pistons

    Sortie des pistons

    Prérequis : on procède côté par côté (vs. pistons opposés)
    Si vous ne changez pas les joints, nettoyer les pistons afin qu’ils soient parfaitement lisses
    Enfoncer à fond les pistons d'un côté (le côté gauche par exemple)
    Placer une cale fine (mais solide : contreplaqué 5mm par exemple) à cheval sur les deux pistons précédemment repoussés en position basse et la maintenir avec une pince pour empêcher les 2 pistons de sortir (protéger l’extérieur de l’étrier avec une deuxième cale pour ne pas l’abîmer avec la pince).
    Envoyer un coup de soufflette dans l'arrivée de liquide de frein fait sortir (violemment) les deux pistons opposés.
    Nettoyer soigneusement les pistons.

  7. Remplacement des joints (pour ceux qui le souhaitent)

    Sortir les joints à l’aide d’un tournevis plat de très petite taille,
    Placer les nouveaux en les lubrifiant avec du DOT4.
    Attention : les 2 pistons ont des diamètres très légèrement différents et donc les joints aussi…

  8. Remontage des pistons

    Placer le premier piston dans son logement et presser en prenant soin de l’enfoncer droit jusqu’à ce qu’il soit en fin de course.
    Idem pour le deuxième

  9. Deuxième série de pistons

    Reprendre à l’étape 6 pour les 2 pistons du côté opposé.

  10. Remontage de l’étrier (ne pas réaliser les serrages)

    Bien nettoyer l’étrier avec l’essuie-tout (inutile d’ajouter un produit de nettoyage, le liquide de frein suffit) et bien le sécher.
    Monter les plaquettes
    Monter les étriers sur la fourche
    NB : Si le disque de frein n’est pas présent placer une cale de même épaisseur en lieu et place

  11. Remplissage du circuit de liquide de frein

    Visser les duritees de frein sur les étriers,
    Remplir le vase d’expansion,
    Pompez à l’aide du levier de frein jusqu’à ce que les pistons appuient sur les plaquettes
    Purgez le système pour retirer l’air (au niveau des étriers mais aussi au niveau du maître cylindre du levier)
    NB : vérifier régulièrement l’étanchéité au cours de l’opération
    NB : si les plaquettes ne sont pas neuves, vider légèrement le circuit en fin de purge afin de retrouver le niveau relevé à l’étape 3.

  12. Vérifications

    Quelques jours après l’opération, purger à nouveau afin de vérifier qu’il ne reste pas d’air
    NB : attention à conserver un niveau de liquide suffisant dans le vase d’expansion en le remplissant au fur et à mesure de la purge afin de ne pas envoyer d’air dans le réseau.

(*) ici, CBR1000RR5

Remarque sur les joints

Comme évoqué plus haut, chaque étrier comporte deux jeux de deux pistons de diamètres différents. Dans le cas des CBR1000RR5, voici les références :

joint d'étrier de frein 4 pistons petit diamètre joint d'étrier de frein 4 pistons grand diamètre
Petit diamètre Grand diamètre
moto circuit